Johnny, La vie en rock, Frédéric Quinonero p.775
imprimerFlashback (2 juin-23 juillet 2006), une tournée en trois actes
C'est dans un décor futuriste avec écrans géants et images 3D, une ambiance que Johnny a voulu inspirée du film Sin City, avec Bruce Willis, que s'ouvre la deuxième partie, sur « Voyage au pays des vivants », ponctué d'une longue intro de drums - le batteur Geoff Dugmore frappe comme un bûcheron. Nouveau venu dans l'équipe, il s'avoue très chanceux d'accompagner Johnny Hallyday :
« C'est vraiment une légende ce gars ! C'est vraiment lui qui est aux commandes lorsqu'il est sur scène, ce qui est une vraie libération pour nous autres, les musiciens. C'est un vrai Monsieur, avec M majuscule. J'ai un énorme respect pour lui et pour sa fantastique carrière. J'ai appris beaucoup de choses grâce à lui et j'espère qu'il va continuer sa carrière encore un long moment car des chanteurs comme lui sont rares de nos jours .» [1]


[1] Karma (magazine web), 22 mai 2013.

Johnny, La vie en rock, Frédéric Quinonero p.775

Valid HTML 4.0 Transitional